/news/politics

Envoi d'une photo sexuellement explicite

Le député Yves St-Denis se retire du caucus

TVA Nouvelles

Yves St-Denis annonce qu'il se retire du caucus libéral «compte tenu des informations diffusées dans les médias» au sujet d'une photo sexuellement explicite envoyée à une employée du Parti libéral.

«Le député d'Argenteuil siégera comme député indépendant à compter de ce jour», peut-on lire dans le communiqué publié mardi matin par le PLQ.

Les faits remontent à 2014. M. St-Denis aurait fait parvenir le cliché d’une fellation à une employée, et cette dernière s’en serait plainte à la whip en chef du gouvernement, Nicole Ménard.

«Le 1er décembre, la plaignante a fait un appel à mon bureau et à ce moment-là, je lui ai conseillé fortement de porter plainte», a rapporté Mme Ménard, conformément à la procédure adoptée par l’Assemblée nationale pour prévenir le harcèlement au travail.

Par ailleurs, des employés de l'Assemblée nationale se sont également plaint que le député d'Argenteuil pouvait se montrer brutal dans ses relations interpersonnelles.

Lors d'une mêlée de presse, le premier ministre Philippe Couillard a réagi à ces dernières allégations, indiquant que des vérifications étaient en cours.

«Il est clair que ce n'est pas le genre de comportement qu'on veut voir parmi nos élus», a-t-il déclaré.

M. St-Denis n'a pas souhaité commenter l'affaire.

Dans la même catégorie