/regional/outaouais

Outaouais

Un week-end à Aylmer

Catherine Lefebvre | Agence QMI

COURTOISIE / Phil Tifo

Situé au bord de la rivière des Outaouais, le secteur Aylmer de la ville de Gatineau est au cœur des grands chapitres de l’histoire de la région. Depuis quelques années, sa rue principale est devenue une destination en soi.

Où s’instruire?

Pour tout savoir à propos de l’histoire d’Aylmer, et donc de l’Outaouais, rendez-vous au musée de l’auberge Symmes. Construite en 1831 par Charles Symmes, fondateur d’Aylmer, la maison dans laquelle est situé le musée présente une exposition permanente racontant l’histoire des personnages qui ont marqué la municipalité. Elle explique aussi les nombreuses utilisations de la rivière des Outaouais à travers les époques.

www.symmes.ca

Où flâner?

Devant l’auberge Symmes, il y a la marina d’Aylmer. C’est de loin l’endroit le plus prisé de la ville pour faire un pique-nique au bord de la rivière, admirer les bateaux qui voguent devant nous ou alors pour regarder les gens qui passent, tout simplement. Tous les vendredis et samedis soir, et les dimanches après-midi, des groupes de musique divertissent les visiteurs.

www.aylmermarina.com

Où se détendre?

Depuis 38 ans, le Studio 157 invite à la détente et aux soins de la plus grande qualité. L’entreprise familiale de trois générations était d’ailleurs la première de la région à offrir tous les soins (massothérapie, esthétique, coiffure) sous un même toit. En plus d’offrir 13 techniques différentes de massage, dont le massage sous la pluie, elle est aussi spécialisée dans les soins spéciaux, comme l’épilation au laser et le «lifting» sans chirurgie.

www.studio157.com

Où manger?

Pour le lunch, il ne faut pas manquer le «fish and chips» et la sauce tartare maison de L’Aubergiste. Il est situé dans l’ancienne demeure d’Éphrem Guimond, aubergiste à l’hôtel de Symmes (aujourd’hui le musée cité plus haut). La plupart des murs de bois équarri de la maison sont encore présents, même si la construction date des années 1870.

www.bistrolaubergiste.net

Où prend un verre?

Il y a vingt ans, la rue principale à Aylmer était loin d’être aussi animée qu’aujourd’hui. L’arrivée de la brasserie L’Autre Oeil a certainement contribué à en faire une destination de choix pour les amateurs de bières. Et pour cause, elle tient environ 250 sortes de bières différentes, tant locales qu’internationales.

www.lautreoeil.com

Où dormir?

Ouvert en 1834, l’hôtel British a d’abord été une auberge pour les voyageurs qui remontaient la rivière des Outaouais en bateau à vapeur, en plus d’une salle de spectacles et d'un lieu de rassemblement pour l’élite au temps de la Confédération. Chacune des dix chambres raconte l’implication de personnages phares dans l’histoire de l’Outaouais ou de gens importants qui ont résidé à l’hôtel. Une autre façon d’en apprendre sur l’histoire d'Aylmer et des environs.

www.thebritish.ca

Tant qu’à être dans le coin!

Situé dans le secteur Hull, à une dizaine de kilomètres d’Aylmer, le bar à vin de la grande sommelière Véronique Rivest vaut certainement le léger détour. Elle a remporté la deuxième place du concours «Meilleur sommelier du monde» à Tokyo en 2013, devenant la première femme à se hisser sur ce podium. Il n’est donc pas étonnant de se réjouir autant en voyant la longue carte des vins de Soif, son bar à vin. Le plus agréable est de s’asseoir au bar et de se laisser guider par sa talentueuse équipe.

www.soifbaravin.ca

Dans la même catégorie