/news/currentevents

Pose des pneus d’hiver devancée

Sa fille n’est plus morte en vain

David Prince | Journal de Québec

Photo d'archives

Une femme dont la fille est décédée, il y a quatre ans, parce qu’un conducteur n’avait pas tous ses pneus d’hiver est contente que Québec ait devancé au 1er décembre la date obligatoire pour les installer, même si elle aurait préféré le 15 novembre.

Mylène Fortier, 27 ans, a pris la route de l’Abitibi vers Montréal avec ses deux fillettes, le 24 novembre 2013.

Dans le sud de la Réserve faunique La Vérendrye, une camionnette chaussée de deux pneus quatre saisons usés à l’avant et deux pneus d’hiver à l’arrière a dévié de sa voie pour heurter la voiture de Mme Fortier.

Croisade

Elle est décédée six jours plus tard après un don d’organes. Ses deux enfants qui étaient dans la voiture n’ont pas été blessés sérieusement.

Après l’accident, sa mère, Claire Paquet, a entrepris une croisade afin de demander au gouvernement du Québec de modifier la loi afin d’obliger les automobilistes à installer leurs pneus d’hiver le 15 novembre plutôt que le 15 décembre.

Elle demandait également une amélioration de l’entretien de la route 117.

Jeudi, Québec a annoncé que la date pour installer les pneus d’hiver allait passer au 1er décembre dès 2019.

«C’est un pas dans la bonne direction, mais ça n’aurait rien changé pour ma fille. Il y a de la neige en novembre dans de très nombreuses régions au Québec. J’espère que ça ne prendra pas quatre ans pour que la date soit devancée au 15 novembre», a dit vendredi matin Mme Paquet.

25 000 noms

La pétition déposée par Mme Paquet pour devancer la date d’installation de pneus d’hiver contenait près de 25 000 noms.

«Faire bouger le gouvernement, c’est très long. Ça a pris quatre ans, et encore, on n’a que la moitié du chemin de fait. La route 117 est toujours aussi mal entretenue. Il y a une grande différence dans la qualité entre la portion nord du parc La Vérendrye et le sud du côté de l’Outaouais », a-t-elle dit, avant d’ajouter que les Abitibiens paient autant de taxes que les autres.

Dans la même catégorie