/news/society

Mauricie

Hommage aux camionneurs décédés sur la route

TVA Nouvelles

Quelques dizaines de personnes se sont rassemblées samedi après-midi à la Porte de la Mauricie, une halte routière de Yamachiche, pour saluer la mémoire des camionneurs qui ont perdu la vie sur les routes québécoises.

L’événement est une initiative de l’organisme Syndrôme de stress post-traumatique chez les camionneurs, qui vient en aide à ceux qui ont vécu une situation traumatisante au volant de leur poids lourd.

«On passe notre année à aider des camionneurs accidentés, souligne Kareen Lapointe, une des organisatrices de l’événement, en entrevue avec TVA Nouvelles. Malheureusement, il y en a pour qui ça finit moins bien : en février dernier, on a deux camionneurs en moins de 24 heures qui sont décédés. Le métier de camionneur est un des plus dangereux.»

Les organisateurs ont mis en place l’événement en marge de la Journée internationale de commémoration des travailleuses et travailleurs morts ou blessés au travail; en plus d’être des usagers de la route, les chauffeurs sont aussi des travailleurs.

«Ce sont de longues heures, on n’est pas souvent à la maison, il y a le stress aussi. Les camionneurs, ce sont un peu les grands oubliés, estime Mme Lapointe. Les syndicats et les associations sont moins présents que dans d’autres corps de métier.»

L’instigatrice de l’hommage s’est dite surprise du succès de la cérémonie, malgré la pluie.

«La communauté se rassemble de plus en plus et se tient les coudes. Autant on s’est isolé dans les dernières années, autant là on revient et on s’unit.»

En plus du rassemblement et des allocutions, une minute de silence et une envolée de ballons étaient également au programme.

Vu le succès de l’événement, les organisateurs prévoient organiser une autre édition l’an prochain.