/news/politics

Trois ministres vont faire le point

Crise des migrants : Ottawa est forcé de réagir

TVA Nouvelles

La crise des migrants à la frontière force Ottawa à réajuster le tir.

Samedi, TVA Nouvelles montrait à quel point des citoyens de Saint-Bernard-de-Lacolle en ont assez du va-et-vient que ça engendre sur le chemin Roxham.

Ottawa dépêche lundi trois ministres fédéraux pour faire le point sur la crise des migrants.

50 000 personnes ont franchi la frontière illégalement l'an dernier seulement.

Et depuis le début de l’année, ce nombre atteint près de 7000.

Cette crise coûte très cher à Québec. Le ministre provincial de l’Immigration, David Heurtel, a présenté une facture de 146 millions de dollars au fédéral, qui en a offert 74 millions.

L’analyste Mario Dumont croit que le fédéral a été pris de court par la sortie de quatre ministres provinciaux il y a quelques jours.

«Le gouvernement du Québec a tassé dans le coin Ottawa. Donc Ottawa dit : il faut qu’on rétablisse les faits, il faut qu’on reprenne le contrôle de notre message, on ne peut pas rester sur la défensive comme ça», a-t-il indiqué à TVA Nouvelles.

Mario Dumont croit que le gouvernement de Justin Trudeau va lancer un message moins porté sur l’ouverture que celui de l’an dernier.

Mais il ne s’attend pas à ce que des solutions concrètes soient annoncées lundi.

Dans la même catégorie