/news/culture

Humour

Des nouveautés et des valeurs sûres au ComediHa!

Sandra Godin | Agence QMI

 - Agence QMI

JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL

Le cœur du ComediHa ! Fest-Québec sera établi cette année à la place George V et au parc de la Francophonie, à l’image d’une fête foraine moderne, accessible gratuitement. Le festival a levé le voile sur une programmation étoffée mardi matin, qui accueillera 450 artistes et présentera un record de 300 spectacles.

Les sites qui jalonnent Grande Allée sont les principales nouveautés cette année. La place George V accueillera une panoplie de spectacles thématiques sous chapiteau et un espace gourmand, tandis que le Village Pigeonnier, érigé au parc de la Francophonie, sera le lieu d’activités comme le Défi-Évasion, de la tyrolienne, de l’escalade. On y trouvera aussi un juke-box vivant, une forêt enchantée et des performances de funambules.

La 19e édition, qui aura lieu du 8 au 19 août autant en salles qu’en plein air, s’appuie sur un budget de 12 millions $. À l’aube de ses 20 ans, le festival propose la plus grosse édition de son histoire, avec une vague de nouveautés.

«Piment Fort»

Normand Brathwaite ressuscitera «Piment Fort» neuf soirs durant le festival, pour une première fois sur scène, avec une liberté qu’il n’avait pas à la télévision.

«On va pouvoir voir jusqu’où on va. On va réessayer des "jokes" qu’on faisait dans le temps, voir si elles passent encore aujourd’hui. [...] On va essayer d’être "trash"», a-t-il promis mardi. Les spectacles de «Piment fort» seront donnés dans une salle de spectacles de 250 places en formule cabaret, appelée le Hangar, fabriquée avec des conteneurs, à la place George V.

À mi-chemin entre les soirées d’humour et de jeu, Alex Perron et Jean-François Baril animeront les soirées Gladius, où des spectateurs pourront jouer au «Tricheur» ou à «La guerre des clans», afin de remporter des prix. On verra l’apparition de soirées «Hypnose et magie», entre autres avec Vincent C et Les Somnifrères, les fils de Messmer, ainsi qu’un volet improvisation avec Réal Bossé et Luc Senay, qui aura lieu presque tous les jours.

Valeurs sûres

Le festival ramène des valeurs sûres comme ses Shows mystères, les Shows XXX, les Comédies dans le noir, le ComediHa ! Club Best Of et les «Open Mic». Les 60 minutes de stand-up mettront en vedette Jean-Thomas Jobin, Maxim Martin, Julien Lacroix, Martin Perizzolo, Étienne Dano et Rosalie Vaillancourt, entre autres.

Le président fondateur de l’Agence ComediHa !, Sylvain Parent-Bédard, estime avoir dévoilé mardi matin «près de 90 % de la programmation». Il reste deux soirées d’envergure à finaliser, sans la présence d’artistes internationaux, toutefois.

On savait déjà que Véronique Cloutier, Patrick Huard, Fabien Cloutier, Phil Roy, Jean-Michel Anctil et le duo formé par Véronique Claveau et Mario Tessier piloteront les galas, qui déménagent cette année au Palais Montcalm.

Véronique Claveau était accompagnée mardi de Laurent Paquin, invité de son gala. Longtemps associé à Juste pour rire, il effectue un retour au festival après 14 ans d’absence.

Le laissez-passer du festival est toujours la lunette jaune, munie d’une puce. Les lunettes sont en prévente jusqu’au 30 juin à 35 $, date après laquelle elles passeront à 50 $. La place George-V et le parc de la Francophonie sont accessibles gratuitement, mais les spectacles nécessitent le laissez-passer.

Les laissez-passer Accès gala sont toujours disponibles à partir de 64 $.

Dans la même catégorie