/finance/homepage

Creek Power

Innergex acquiert les intérêts restants dans trois centrales

Agence QMI

capture d'écran, site web Innergex

La compagnie québécoise Innergex a annoncé, mardi, qu’elle avait acquis les intérêts qui lui manquaient pour posséder entièrement Creek Power, une entreprise qui détient indirectement trois centrales hydroélectriques en Colombie-Britannique.

L’entreprise spécialisée en énergie renouvelable détenait déjà une participation de 67,7% dans Creek Power ainsi que tous les capitaux propres privilégiés d’un montant de 98,4 millions $. Elle a mis la main sur les 33,3% restant qui appartenaient à Ledcor Power pour un prix qui n’a pas été divulgué.

«Cette transaction permet à Innergex de détenir 100% des trois installations hydroélectriques qu'elle exploite déjà et pour lesquelles des contrats d'achat d'électricité à long terme sont en place avec BC Hydro pour des périodes restantes allant de 32 à 39 ans», a déclaré Michel Letellier, président et chef de la direction d’Innergex.

«En saisissant des occasions comme celle-ci, nous augmentons notre participation dans les installations, améliorons la planification fiscale et renforçons notre stratégie de croissance», a-t-il ajouté.

Innergex a des investissements répartis dans 34 centrales hydroélectriques, 25 parcs éoliens, 3 parcs solaires et 2 centrales géothermiques.