/news/culture

Programmation du 36e festival

Juste pour rire: les humoristes ont carte blanche

Caroline Vigeant | Agence QMI

Avec l’arrivée de nouveaux propriétaires, dont l’humoriste torontois Howie Mandel, un vent de changement souffle sur la 36e édition du festival Juste pour rire (JPR). Exit les thèmes autour desquels tournaient les galas traditionnellement. Les animateurs ont désormais carte blanche, a-t-on appris mercredi, alors qu’on a levé le voile sur la programmation.

L’humoriste Laurent Paquin, qui souligne sa 15e année consécutive à la barre d’un gala, s’en réjouit. «Il n’y a plus de thème imposé, et ça fait vraiment mon affaire», s'est-il exclamé.

Malgré le scandale sexuel impliquant l’ancien propriétaire de JPR, Gilbert Rozon, Laurent Paquin est resté fidèle à l’entreprise, «mais avec conditions», a-t-il précisé.

«J’ai bien dit que je ne restais pas s’il n’y avait pas de changements. J’ai eu une année de fou. Il y a eu des bouts "rough" et des bouts trippants. Mon show («Déplaire») a reçu de bonnes critiques comme j’en ai jamais eu de ma vie. En même temps, j’ai vu la "business" avec laquelle je travaille depuis longtemps presque s’écrouler. J’espère qu’on est au début d’une ère nouvelle, a-t-il affirmé.

Premier gala

Autre nouveauté, Pier-Luc Funk sera aux commandes de son premier gala. «On m’a approché cette année, et je suis vraiment content du changement de direction, que les problèmes sont maintenant derrière nous. On nous donne carte blanche, la liberté de choisir nos numéros et nos invités, alors je vais mettre de l’avant mes passions, intégrant du cinéma, du jeu plus physique», a indiqué le comédien.

Les autres galas ont été confiés à Jérémy Demay, aux Denis Drolet et à Sam Breton, qui animera la soirée anniversaire du 10e Zoofest.

En salle, Mike Ward, Korine Côté, Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques, Neev, Daniel Grenier et Didier Lambert feront découvrir au public du nouveau matériel, tandis que les spectacles de Jean-Marc Parent, de Laurent Paquin et de Sèxe Illégal tiendront tour à tour l’affiche de la Salle Jean-Duceppe. Les Français Bun Hay Mean et Paul Taylor débarqueront pour offrir respectivement leur spectacle «Chinois marrant» et «#FRANGLAIS». Billy Tellier adaptera une fois de plus ses capsules de CKOI dans sa formule «Le petit monde de Billy Live!» Les fins de soirée seront meublées par des coups de cœur, dont Julien Tremblay, Vincen C, Korine Côté et Eddy King.

Ludivine pour Ados

Fait intéressant, la troisième mouture de Juste pour Ados, le 22 juillet, ramènera Pascal Morrissette aux côtés de nulle autre que Ludivine Reding, récompensée dimanche au gala Artis pour l’impact que sa Fanny dans la série «Fugueuse» a eu sur les jeunes.

Les arts de la rue feront intervenir Jean-Thomas Jobin, Gabrielle Caron et Olivier Martineau, Arnaud Soly, Alexandre Barrette ainsi que les légendaires Beach Boys, alors que la marquise du Théâtre du Nouveau Monde affichera la pièce «Edmond» d’Alexis Michalik, mise en scène par Serge Denoncourt, du 26 juillet au 11 août.

En anglais

Le pendant anglophone du festival recevra aussi des noms bien établis dans le monde de l’humour. C’est le cas de l’humoriste et copropriétaire de JPR Howie Mandel, dont une représentation au Théâtre St-Denis a été son premier spectacle à guichet fermé en carrière. Russell Peters, David Cross, Ken Jeong, Iliza, Kenya Barris, Maria Bamford, Roy Wood Jr. s’ajouteront à la liste de vedettes déjà annoncée, qui comprend notamment Kevin Hart, Trevor Noah et Tiffany Haddish.

Dans la même catégorie