/news/politics

Débat sur l’immigration

Richard Martineau et Dalila Awada se livrent à des échanges musclés

TVA Nouvelles

La question de l’intégration et des accommodements raisonnables a donné lieu à des échanges particulièrement musclés entre la militante Dalila Awada et le chroniqueur Richard Martineau lors d’un débat sur l’immigration animé par Mario Dumont, mercredi soir, sur les ondes de LCN.

«Il y a un groupe de gens, je suis désolé et peut-être qu’effectivement, il y a un employeur qui va se demander [s’il va recevoir une demande d’accommodement raisonnable], avance Richard Martineau. Je m’excuse, mais ça existe ça.»

À LIRE ÉGALEMENT:

Débat enflammé sur l’immigration sur les ondes de LCN

«Quand une femme noire dit ça, il faut l’entendre» - Régine Laurent

«Ce que les chiffres démontrent, encore une fois, c’est que les demandes d’accommodement, parce que vous faites référence aux musulmans, on le sait, les demandes d’accommodement ne sont pas majoritairement faites par ce groupe-là, rétorque Dalila Awada. Ça ce sont les faits. Après ça, on a une responsabilité en tant que personne dans l’espace public, en tant que chroniqueur et en tant qu’élu, de ne pas alimenter l’hostilité à l’égard des musulmans qui sont victimes de préjugés.»

Régine Laurent croit pour sa part qu’il ne faut pas «amplifier» ce phénomène.

«Et il ne faut surtout pas empêcher la parole de la population, ajoute-t-elle. Moi quand j’entends M. Couillard, premier ministre, et je l’ai encore sur le cœur, dire : "À chaque fois qu’on en parle, vous attisez les braises de l’intolérance", je ne l’oublierai jamais, je trouve ça irresponsable!»

Voyez un extrait de ce débat dans la vidéo ci-dessus.

Dans la même catégorie