/news/world

EN VIDÉO

Colère raciste: l'avocat menacé de radiation

Agence France-Presse

Un avocat new-yorkais filmé en train de menacer les employés d'un fast-food parce qu'ils se parlaient en espagnol risque désormais de se faire radier du barreau, après que la scène est devenue virale sur les réseaux sociaux.

L'homme, identifié comme Aaron Schlossberg, a déjà été expulsé du centre d'affaires où il était basé sur la prestigieuse Madison Avenue suite à cet incident survenu mardi.

À LIRE ÉGALEMENT

Une colère raciste fait le tour du monde

Deux élus démocrates new-yorkais --le président du district du Bronx Ruben Diaz, originaire de Porto Rico, et l'élu du Congrès Adriano Espaillat, originaire de République dominicaine-- ont déposé ensemble jeudi une plainte pour «comportement répréhensible et raciste» auprès du comité disciplinaire des tribunaux de l'État de New York, en vue d'une éventuelle radiation, a indiqué M. Diaz dans un tweet.

Dans une vidéo de près d'une minute, Aaron Schlossberg s'en prend aux employés d'un restaurant en leur reprochant de se parler entre eux en espagnol.

«Ici c'est l'Amérique», leur lance-t-il, avant d'ajouter qu'ils sont «probablement sans papiers» et de les menacer d'appeler la police de l'immigration.

New York compte quelque 8,5 millions d'habitants, dont 27,5% d'Hispaniques, particulièrement nombreux dans les métiers de la restauration.

Dans le cadre du durcissement de la politique migratoire de l'administration Trump, les arrestations de clandestins par la police de l'immigration se sont multipliées.