/regional/quebec/quebec

Québec

Jonatan Julien exclut un retour avec Équipe Labeaume

Jean-Luc Lavallée | Journal de Québec

Le conseiller municipal Jonatan Julien confirme qu’il siégera à titre d’indépendant à l’hôtel de ville de Québec et exclut un retour au sein d’Équipe Labeaume, refusant la main tendue du maire.

Visiblement amer de la tournure des évènements, M. Julien a rompu le silence jeudi après-midi, une semaine après son départ fracassant dans la foulée des déclarations du maire Régis Labeaume qui l’avait pointé du doigt pour l’explosion des coûts de la centrale de police.

«Jonatan l’a échappé», avait balancé le maire. «Je n’ai rien à me reprocher dans ce dossier», a réitéré l’ancien vice-président du comité exécutif qui a choisi d’expliquer longuement toutes les étapes du processus de planification de la future centrale de police de Lebourgneuf.

 

Estimé maintenant à 72 M$, à la suite de la révision des besoins, M. Julien a affirmé qu’il s’agissait d’un «bon projet» au bon endroit. La Ville de Québec avait annoncé, à l’origine, un projet de réorganisation de la police à 40 M$. «C’est une erreur», a observé M. Julien, rappelant qu’à l’époque, en 2016, le montant dépassait déjà les 50 millions $.

M. Julien a confirmé qu’il quitterait tous les comités auxquels il siège à l’hôtel de ville à l’exception de la présidence du conseil d’arrondissement Les Rivières.

Il reconnaît avoir eu des contacts dans la dernière semaine avec plusieurs politiciens provinciaux qui l’ont appelé en «ami» pour «prendre des nouvelles» en ayant toutefois la «décence de ne pas parler de l’avenir» avec lui. Questionné sur la prochaine campagne électorale provinciale, M. Julien n’a pas exclu une potentielle candidature, ne fermant la porte à aucune option pour la suite des choses.

Pour l’heure, il siégera toutefois comme indépendant et compte bien être présent lors de la prochaine séance du conseil municipal mardi prochain.

Dans la même catégorie