/news/politics

Québec 2018

Découvrez la plateforme web de Québec solidaire

TVA Nouvelles

Les partis politiques se serviront de nouveaux outils lors de la prochaine campagne électorale. TVA Nouvelles a demandé aux quatre grands partis politiques de nous donner accès à leur machine de guerre 2.0. 

Chez Québec solidaire, des membres participent à ce qu'ils appellent «une soirée de séance de textos».

Chaque personne se sert d'un logiciel pour envoyer ses messages et essaie de convaincre le plus de gens possible d'assister au prochain rassemblement de leur formation politique.

La plateforme que les solidaires ont conçue pour leur campagne électorale s'appelle Mouvement. Elle s'inspire des campagnes de Bernie Sanders aux États-Unis et de Jean-Luc Mélanchon en France.

«On a regardé ce qu'ils faisaient. On a essayé de prendre les meilleurs éléments de ces campagnes-là et de les mettre ensemble dans un seul outil. Projet Montréal a, entre autres, utilisé cette technique-là pour faire de la sortie de votes lors de la dernière élection», explique Keena Grégoire, responsable de la plateforme de mobilisation.

Québec solidaire se sert notamment des données recueillies lorsqu'ils font signer des pétitions et se sert aussi des coordonnées de ses membres et de ses anciens membres. Une banque de données précieuse, notamment pour joindre ceux qui n'ont pas de téléphone à la maison.

Lors de cette soirée, les solidaires ont eu plusieurs réponses à leurs textos. «Je pense que j'ai rejoint à peu près 40 personnes en environ 20 minutes. Et, normalement, pour les appels, c'est environ une trentaine d'appels à l'heure», de dire François Thériault, directeur de campagne dans Jean-Lesage.

Cela dit, si vous recevez un message de leur part, n'hésitez pas à vérifier leur identité. «J'ai déjà, une fois... Il y a quelqu'un qui m'a demandé, pour être sûr que c'était une vraie personne, une recette de brownies. Je lui ai envoyé une recette de Ricardo. Et c'était très drôle!» conclut Josiane Brochu, agente de développement.