/regional/estduquebec/gaspesie

Santé

Pénurie de dentistes en Haute-Gaspésie

Martin Blanchet | TVA Nouvelles

La Haute-Gaspésie vit depuis plusieurs années une véritable pénurie de dentistes, une situation qui devient de plus en plus préoccupante.

Actuellement, il n’y a qu’un seul dentiste à Sainte-Anne-des-Monts, et il ne prend plus de nouveaux patients depuis 13 ans.

À Matane, c’est complet. Des citoyens doivent donc parcourir plus de quatre heures aller-retour pour recevoir des soins à Rimouski.

Un dentiste pour 11 500 résidents, c’est la réalité de la Haute-Gaspésie.

Le docteur Gaston Lepage compte à lui seul 3000 patients. Selon lui, il est temps qu’un nouveau dentiste s’établisse dans la région. Faute de place, son cabinet doit refuser en moyenne entre 10 et 15 demandes de rendez-vous par semaine.

Pour leur part, les patients du Dr Lepage se considèrent évidemment chanceux d’avoir leur dentiste à Sainte-Anne-des-Monts.

Le maire de la municipalité trouve la situation pour le moins désolante. Simon Deschênes estime que pour plusieurs familles, se rendre à Rimouski représente des investissements de temps et d’argent dont elles ne disposent pas nécessairement.

La Haute-Gaspésie devra-t-elle faire une opération charme pour convaincre un dentiste de s’établir dans sa région? Le maire croit que oui et non seulement pour les dentistes, mais aussi pour d’autres professions qui sont en pénurie de main-d’œuvre.

Compte tenu de l’ampleur du problème, le Centre intégré de santé et de service sociaux de la Gaspésie analyse actuellement la possibilité d’offrir des soins dentaires à l’Hôpital de Sainte-Anne-des-Monts. Il s’agit cependant d’un projet embryonnaire.

Dans la même catégorie