/finance/homepage

Centre-du-Québec

L'usine de cannabis thérapeutique est en chantier à Bécancour

Louis Cloutier | TVA Nouvelles

Le producteur québécois Flora Agritech n'a pas perdu de temps. Son usine de cannabis médical annoncée il y a à peine un mois est déjà en chantier à Bécancour, dans le Centre-du-Québec.

Elle sera installée sur un immense terrain bordant l'autoroute 30 et produira ses premiers plants à la fin de l'année.

«C'est vraiment pour décembre ou janvier, et on prévoit produire plus de 40 000 kg de cannabis», a indiqué David Pedneault de Flora Agritech.

Pour Bécancour, qui a vu passer – sans qu'ils ne se réalisent – plusieurs mégas projets industriels depuis une douzaine d’années, cette implantation est la bienvenue. Le maire Jean-Guy Dubois ne se plaint surtout pas de la rapidité avec laquelle agit le promoteur.

«On est habitués à des délais de l'ordre de quatre à sept ans pour l'établissement d'un projet important. Dans ce cas-ci, tout est vite du début jusqu'à la fin», a-t-il observé vendredi en entrevue avec TVA Nouvelles.

Flora Agritech n'a pas encore en main le permis de Santé Canada l'autorisant à produire.

Toutefois, il s'agit d'un processus normal, assure la compagnie. Le permis ne sera délivré qu'une fois la construction complétée.

Les plants de marijuana seront produits à partir d'une technologie néerlandaise. Les serres seront livrées à Bécancour par conteneurs, en pièces détachées.

La première phase d'implantation coûtera 40 millions $ et créera 30 à 50 emplois. Certains postes ont déjà commencé à être pourvus. Aucun profil particulier n'est recherché pour les employés qui seront affectés à la production des plants.