/news/law

Drummondville

Un médecin suspecté de crimes à caractère sexuel sur deux mineurs

Jean-François Desbiens | TVA Nouvelles

 - Agence QMI

Un médecin de Drummondville a été arrêté parce que les autorités le soupçonnent d'avoir commis des crimes à caractère sexuel sur deux mineurs.

Les faits reprochés à Vincent Simard n'auraient aucun lien avec sa profession. L'homme de 34 ans était rencontré par les enquêteurs de la Sûreté du Québec jeudi soir.

Arrêté en vertu d'un mandat, il est accusé de contacts sexuels et d'agression sexuelle sur un adolescent, des crimes qui se seraient échelonnés de 2014 à 2017 alors que la victime alléguée était âgée de 13 à 15 ans.

Dans le cas du deuxième plaignant, il s'agit aussi d'un garçon envers qui il se trouvait en situation d'autorité. Simard fait face à deux chefs de contact et d'agression sexuelle. Dans ce cas-ci, on parle d'un adolescent âgé de 16 et 17 ans au moment des faits allégués.

Simard a commencé à pratiquer la médecine à Drummondville en 2010.

Responsable de la clinique ambulatoire, il a oeuvré à l'Hôpital Sainte-Croix comme urgentologue et comme omnipraticien qui s'occupait des suivis des patients hospitalisés.

En plus de pratiquer la médecine, le suspect est un adepte des arts de la scène.

Il a joué dans plusieurs comédies musicales produites localement à Drummondville et, depuis plusieurs années, il est impliqué dans l'ensemble vocal Les Gospangels, chorale qui rassemble des gens âgés de 12 à 35 ans.

Vincent Simard devrait comparaître au palais de justice de Drummondville vendredi matin.