/regional/saguenay

Route 170

Fouille obligatoire pour rentrer à la base de Bagotville lors du G7

Valérie Fortin | TVA Nouvelles

Le secteur de la base militaire de Bagotville est sous haute surveillance depuis lundi matin.

La présence policière est bien visible sur le terrain alors que la base se prépare à accueillir les chefs d'État et de gouvernement qui participeront au Sommet du G7, vendredi dans Charlevoix.

Les dirigeants atterriront à l’aéroport militaire à compter de jeudi.

Toute la semaine, la circulation est interdite devant la base, sauf pour les personnes préalablement accréditées par la Gendarmerie royale du Canada.

Deux points de contrôle policier ont été érigés aux deux extrémités du chemin des Aviateurs. Sur place, des policiers de Saguenay sont chargés de vérifier l’identité de chaque personne qui souhaite entrer dans la zone sécurisée, et ce, 24 h sur 24, jusqu’à dimanche.

Le service de Postes Canada est interrompu dans le secteur toute la semaine. Les trajets du transport en commun ont aussi été modifiés.

Fouilles obligatoires

L'accès à la base militaire de Bagotville est rigoureusement contrôlé.

Le niveau de sécurité est maximal. Chaque militaire qui se présente au travail voit sa voiture fouillée. Des fouilles corporelles peuvent également être effectuées.

Aéroport civil

Un troisième point de contrôle est installé à l’entrée de la route menant à l’aéroport civil.

À cet endroit, la circulation est permise, mais avec escorte policière. Les voyageurs doivent présenter leur billet d’avion aux policiers pour avoir accès au secteur.

Il est d’ailleurs recommandé d’arriver une heure plus tôt qu’à l’habitude pour prendre l’avion en raison des ralentissements occasionnés par les entraves.

Dans la même catégorie