/regional/estduquebec/basstlaurent

Rimouski

Un premier projet de budget participatif

Simon Gamache Fortin |  TVA Nouvelles

 - Agence QMI

Les budgets participatifs sont de plus en plus populaires dans l'Est-du-Québec. À Rimouski, un premier projet voit officiellement le jour issu de cette initiative.

Soixante-dix arbres seront plantés sur le terre-plein central du boulevard René-Lepage à Rimouski. Le coût de la plantation est estimé à 75 000 $. On a profité de la semaine des municipalités pour donner le coup d'envoi.

C'est Manon Fortin de Rimouski qui a proposé d'embellir le littoral urbain de Rimouski. Son projet a été retenu.

«Je trouve cela vraiment super que la Ville demande aux citoyens de s’impliquer et de pouvoir participer activement et sentir que l’on peut faire une différence dans notre milieu. Mon implication est bien minime, c’est juste une petite idée que j’ai lancé sur internet, mais on voit maintenant que ça un impact ici», estime Manon Fortin, la citoyenne qui a proposé le projet.

Un deuxième projet verra le jour un peu plus tard cet été, cette fois au parc Beauséjour de Rimouski. Une piste à rouleaux, communément appelée «pumptrack», sera érigée. Un parcours permet de s'entraîner au cyclisme pour développer certaines habiletés.

Cinquante-trois projets ont été proposés pour ce premier budget participatif. Deux ont été retenus.

Au total, 200 000 $ ont été consentis au budget participatif. L'incitative reviendra aux deux ans, tout cela dans l'optique de favoriser la participation citoyenne.

«On veut être à l’écoute de la population. On veut dire, comment est-ce qu’on fait pour que notre ville soit une ville que les gens ont le goût d’y vivre, d’y demeurer et venir s’y installer ? Je pense que ça passe nécessairement par l’implication citoyenne», explique le maire de Rimouski, Marc Parent.

Une tendance dans l’Est du Québec?

De plus en plus de municipalités de l'Est-du-Québec ont mis en place des budgets participatifs. Matane dispose cette année d'une enveloppe de 250 000 $. En 2016, la ville avait lancé son premier budget participatif.

Dans la vallée de la Matapédia, l'initiative a été mise en place récemment par la MRC dans le cadre de sa stratégie jeunesse. Pour la préfet, Chantale Lavoie, ce budget participatif est très intéressant pour dynamiser le milieu.

Sainte-Anne-des-Monts vient aussi de mettre sur pied un budget participatif, qui se réalisera en 2019.