/news/currentevents

Agression armée à Danville

L’agresseur et sa victime pourraient être accusés de trafic

Agence QMI

STOCKQMI-POLICE

Joel Lemay/Agence QMI

Deux jeunes hommes de Danville, en Estrie, pourraient être accusés de possession et de trafic de stupéfiants après que l’un d’eux soit entré de force dans le logement de l’autre pour l’agresser, samedi.

Vers 2h15 du matin, un homme de 18 ans est entré par effraction dans une résidence de la rue Grove. Selon la Sûreté du Québec (SQ), il s’en est ensuite pris physiquement à l’un des résidents, du même âge que lui.

La victime a subi des blessures mineures, mais son agresseur a quitté les lieux sans lui voler quoi que ce soit.

«Le suspect était intoxiqué, a expliqué Claude Denis, porte-parole de la SQ. Il pourrait être accusé de possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic et de voies de fait.»

Selon les policiers, cet incident pourrait avoir un lien avec le trafic de stupéfiants, puisque la victime pourrait également faire face à des accusations de possession de stupéfiants.

Le suspect a été arrêté par la SQ, qui a souligné que les deux jeunes hommes se connaissaient.