/regional/saguenay

Première entente de principe au Québec

Des centaines de postes seront ajoutés dans le réseau de la santé

Valérie Fortin | TVA Nouvelles

 - Agence QMI

Des centaines de postes à temps complet seront créés dans le réseau de la santé au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Il s’agit d’un des principaux gains obtenus dans l'entente de principe intervenue en fin de semaine entre le Syndicat des professionnelles en soins et les autorités régionales de la santé.

Le syndicat refuse de dévoiler le nombre exact de postes qui seront ajoutés, car les détails de l'entente n'ont pas encore été présentés aux syndiqués.

La présidente du Syndicat des professionnelles en soins, Julie Bouchard, estime que la création de ces postes permanents viendra donner un peu d'air au personnel, épuisé par le temps supplémentaire obligatoire.

«Ça ne peut pas le régler à 100 % [le temps supplémentaire obligatoire], mais ça va le diminuer de manière considérable», a-t-elle affirmé.

Première entente de principe au Québec

Il s'agit de la première entente de principe dans l'ensemble des établissements du Québec, qui sont en négociations. C'est aussi la première entente depuis la création du CIUSSS, en 2015.

Le syndicat et la direction du CIUSSS se sont entendus après 50 séances de négociations. Un blitz de pourparlers s'est déroulé au cours de la fin de semaine.

Les 3200 infirmières et professionnels en soins des six hôpitaux de la région seront donc bientôt régis par un seul et unique contrat de travail.

Le défi était de taille puisque les conditions de travail de ces employés sont actuellement déterminées par huit conventions collectives différentes.

La liste d'ancienneté de tous ces employés sera aussi fusionnée pour n'en créer qu'une seule, dès l'entrée en vigueur de la nouvelle convention collective.

Les syndiqués se prononceront sur l'entente le 29 juin prochain.

De son côté, le syndicat représentant les préposés aux bénéficiaires est toujours en négociations.

Dans la même catégorie