/regional/troisrivieres/mauricie

Nouvelle initiative

Du western tout l'été à Saint-Tite

Patricia Hélie | TVA Nouvelles

 - Agence QMI

Un village western fera son apparition dès samedi à Saint-Tite, et ce, pour toute la durée de l'été jusqu'au fameux festival western qui a fait la renommée de la ville.

D'ici quelques jours, une quinzaine d'artisans, commerçants et étudiants vont s'installer dans le tout nouveau village western Kapibouska, le premier nom de Saint-Tite.

«[L'objectif], c'est de recréer l'univers western pour en faire un petit village avec différentes activités et un petit marché public», a expliqué le cofondateur du village, Philippe Dumais.

C'est lors d'un voyage dans un village western en Arizona que l'idée a germé. En plus de l'ambiance et du marché public, on retrouvera à Saint-Tite de nombreuses activités dont la visite guidée «La face cachée du rodéo», des spectacles western, des démonstrations de lasso et la visite de l'usine de bottes western Boulet. «Ça fait des années que les gens demandent, téléphonent ici pour visiter. On acceptait à l'occasion», a confié le vice-président de l'entreprise, Louis Boulet.

Surnommée la ville du cuir, Saint-Tite comptait à une autre époque pas moins de 23 usines de cuir dans la ville. Un mur d'un entrepôt des Bottes Boulet servira à leur faire un clin d'oeil historique.

«De 1912 à 1990, il y avait 700 personnes qui travaillent dans le cuir à Saint-Tite», a rappelé le cofondateur du village Kapibouska, André Léveillée.

Cette année, le village ne sera ouvert que les samedis, mais grossira au fur et à mesure que le festival western approchera.

Dans la même catégorie