/news/law

Meurtre de sa fille Rosalie

Le dossier d'Audrey Gagnon reporté au 11 septembre

Valérie Chouinard | TVA Nouvelles

Le dossier d’Audrey Gagnon, la jeune mère de famille accusée du meurtre au deuxième degré de sa fille Rosalie, a été ramené devant la Cour, mercredi, avant d’être reporté au 11 septembre prochain.

Pour cette étape, la Couronne avait accepté que la femme de 23 ans – qui est toujours détenue – ne soit pas amenée au palais de justice et qu’elle soit représentée par son avocat, Me Marco Robert.

À LIRE ÉGALEMENT

Audrey Gagnon accusée du meurtre de sa fille de 2 ans et d'outrage à un cadavre

«Il criait à l’enfant de fermer sa gueule et frappait dans le mur», raconte un témoin

La police était déjà intervenue chez Audrey Gagnon

Rappelons que la triste histoire de la petite Rosalie a pris naissance en avril dernier lorsque les policiers du Service de police de la Ville de Québec ont reçu un appel concernant une poussette abandonnée au parc terrasse Bon-Air à Charlesbourg.

À la suite d’un avis de recherche, la mère de l’enfant avait été localisée puis, plus tard, le corps inanimé de la bambine avait été retrouvé dans un bac à ordure qui se trouvait à proximité d’une résidence unifamiliale de l’arrondissement Charlesbourg.

Un couteau avait aussi été trouvé à cet endroit.

Dans la même catégorie