/news/currentevents

Saint-Félicien et La Doré

Deux feux de forêt se déclarent au Saguenay–Lac-Saint-Jean

Dominique Lelièvre

 - Agence QMI

La MRC du Domaine-du-Roy, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, a été le théâtre de deux feux de forêt en soirée, mardi, en plus d’un incendie à l’usine de Produits forestiers Résolu, à Saint-Félicien.

Un feu de forêt d’environ deux hectares a fait rage à Saint-Félicien, mobilisant les équipes de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) et des pompiers municipaux. En fin de soirée, mardi, il n’était pas complètement maîtrisé, mais la situation n’inspirait aucune crainte pour la sécurité civile, selon la SOPFEU.

Des avions-citernes ont survolé la zone une partie de la soirée, avant de quitter à la tombée de la nuit. Ils se remettront au travail mercredi matin.

Selon l’organisme, le feu pourrait avoir été déclenché par un tison provenant d’un incendie sur le site de l’usine de Produits forestiers Résolu (PFR) située à proximité.

Un amas d’écorces s’y est enflammé pour une raison inconnue, vers 18h40, sans toucher les bâtiments. Le brasier a été éteint en moins d’une heure et il n’y a pas eu de blessé, a souligné un porte-parole de l’entreprise, Karl Blackburn. Une enquête a été ouverte pour en définir l’origine. La production de l’usine n’a pas été affectée.

Plus tôt, un autre feu de forêt s’est déclaré à La Doré, à une quinzaine de kilomètres au nord-ouest de Saint-Félicien. Il a rapidement été maîtrisé par la SOPFEU.

Danger extrême

L’organisme rappelle que les conditions sont particulièrement favorables aux feux de forêt partout au Québec depuis le début de la semaine en raison de l’absence de précipitations. Les forts vents, mardi, n’ont pas aidé dans le nord du Saguenay–Lac-Saint-Jean, où le risque d’incendie était considéré comme «extrême».

Marie-Louise Harvey, porte-parole de la SOPFEU, invite à la prudence puisque la saison des feux de forêt ne fait que commencer.

«Il reste cinq mois à la saison, donc la vigilance va être de mise, surtout que les festivités des fêtes nationales arrivent. Par la suite, on va aussi avoir les vacances où les gens seront beaucoup enforêt, donc c’est important de demeurer vigilant», souligne-t-elle.

La SOPFEU dénombre 226 incendies depuis le début de la saison, soit légèrement au-dessus de la moyenne à cette période de l’année. Dans 98 % des cas, les incendies ont été imputés à l’activité humaine.