/finance/homepage

Galeries de la Capitale

Le Marché alimentaire, un concept qui fait rêver

Diane Tremblay | Le Journal de Québec

gracieuseté

Le marché alimentaire des Galeries de la Capitale, qui est en construction dans l’ancien magasin Simons au coût de 16 millions $, est déjà réservé au tiers, selon la direction du centre commercial.

Outre Ricardo, qui a confirmé son ouverture pour l’automne 2018, une dizaine d’offres de location ont été conclues entre les parties.

Pour le directeur général, Stéphan Landry, il s’agit d’une réponse «très positive», considérant que le projet a été lancé il y a seulement quelques semaines.

«À Québec, la réaction des commerçants est très rapide. Ça fait partie de tout ce que l’on a entamé ici depuis quatre ans. On est rendu à près de 230 millions $ pour refaire l’expérience complète de magasinage. Les gens d’Oxford sont extrêmement contents parce que ça va bien», a-t-il affirmé.

Au total, une trentaine d’espaces sont disponibles dans le marché alimentaire avec des superficies variables, selon les besoins. Le Groupe Oxford réalise trois projets de marchés alimentaires dans ses centres commerciaux, incluant celui des Galeries de la Capitale qui ouvrira après les deux autres, soit à l’automne 2019, bien que l’espace Ricardo sera inauguré à l’automne 2018.

archives Agence QMI

Métamorphose

Près de 135 travailleurs de la construction s’affairent d’ailleurs à la construction du nouveau Méga Parc et du marché alimentaire.

«On cherche des marchands qui connaissent bien la provenance de leurs produits, car on veut des gens qui vont échanger avec la clientèle, leur faire goûter les produits et leur expliquer la recette, par exemple. On veut des gens capables d’offrir l’expérience», a résumé M. Landry.

Le directeur général est convaincu qu’il existe une complémentarité entre le magasinage, le divertissement et le marché alimentaire.

«Dans le futur, l’expérience alimentaire aux Galeries de la Capitale va continuer de grandir au rythme des besoins du secteur Lebourgneuf qui est en ébullition. Tout ce qui est offre alimentaire est en forte croissance dans l’industrie des centres commerciaux, tant à l’échelle mondiale qu’aux États-Unis.»

Marché alimentaire - Galeries de la Capitale

gracieuseté

 

Grand marché

Le marché alimentaire offrira des produits à emporter à la maison ou à déguster sur place. Un bar à cocktails sera également aménagé au centre de cette future offre.

Selon M. Landry, le marché alimentaire des Galeries de la Capitale n’est pas là pour concurrencer le Grand marché de la Ville de Québec.

«On a vu les gens de la Ville qui voulaient plus d’informations sur notre projet. Notre concept est à plus petite échelle. Il vient en complément à notre offre de magasinage et de divertissement, alors que le Grand marché est une destination», a-t-il indiqué en terminant.

3 concepts de marché alimentaire du Groupe Oxford

Upper Canada Mall

(ouvrira en septembre 2018 à Newmarket, Ontario)

Square One

(printemps 2019 à Mississauga, Ontario)

Galeries de la Capitale

(automne 2019 à Québec)