/finance/homepage

Exportation

Les entreprises technologiques ont accès à 50 millions $ supplémentaires

Agence QMI

network engineer working in server room

stock.adobe.com

Une nouvelle somme de 50 millions $ est à la disposition d’entreprises technologiques canadiennes qui veulent exporter, ont annoncé la Banque de développement du Canada (BDC) et Exportation et développement Canada dans le cadre d’un partenariat de deux ans.

Des entreprises canadiennes qui brassent des affaires à l’étranger, ou qui ont des projets en ce sens, peuvent toucher jusqu’à un million $ en prêt pour leur fonds de roulement, en vertu des critères établis pour cette enveloppe par les deux sociétés d’État.

«L'accès au capital et au soutien financier additionnel axé sur l'exportation offert par ce programme leur permettra de croître, de se tailler une place sur de nouveaux marchés mondiaux et d'atteindre leur plein potentiel», a précisé le ministre fédéral de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains, par communiqué.

Cet argent «aidera davantage d'entrepreneurs canadiens innovants du secteur des technologies à faire croître et à transformer leurs entreprises, ainsi qu'à développer des marchés internationaux», a mentionné Pierre Dubreuil, vice-président pour le financement à la BDC. Il a ajouté ces entreprises technologiques «ont parfois de la difficulté à obtenir du financement en raison de leur manque d'actifs corporels».

La BDC et EDC se partageront à parts égales les risques liés à chaque prêt.