/regional/estduquebec/basstlaurent

Annonce du ministère

L'ouverture de la pêche au bar rayé fait des heureux

Alexandre Cantin | TVA Nouvelles

L'ouverture de la pêche au bar rayé dans une partie du fleuve Saint-Laurent annoncée mardi par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs est très bien accueillie par les pêcheurs de saumon.

L'arrivée massive du bar rayé l'an dernier a suscité beaucoup de craintes au sujet de la reproduction du saumon.

La décision de permettre, à compter de vendredi, la capture de trois bars rayés par jour à l’est de Forestville et de Rimouski vient donc rassurer les pêcheurs.

«La présence du bar rayé suscite des inquiétudes par rapport à son alimentation, surtout lorsqu'il se présente dans les embouchures des rivières à saumons comme ce fut le cas a l'été 2017», a indiqué mercredi le président de l'Association de protection de la rivière Moisie, Yves Girard.

«Cependant, le fait qu'on puisse les garder cette année, ça va aider le ministère à documenter le phénomène et peut-être avoir des pistes de solution sur l'impact qu'a le bar rayé sur le saumon et les autres espèces présentes dans les embouchures de rivières et le Saint-Laurent. On voit ça d'un bon œil.»

Des pêcheurs auraient toutefois souhaité que la pêche au bar rayé soit aussi ouverte à l’embouchure des rivières. Une mesure que le ministère évalue, mais seulement pour l’an prochain.