/finance/homepage

Lac-Saint-Jean

Retour à normale après l'incendie chez Produits forestiers résolus à Saint-Félicien

Jean Houle | TVA Nouvelles

La situation revient à la normale sur le terrain de l'usine de Produits forestiers résolus (PFR) de Saint-Félicien, au Lac-Saint-Jean.

Un incendie s’est déclaré dans un amoncellement d'écorces vers 18h30, mardi soir, et les flammes se sont propagées à un wagon de copeaux à proximité. Les pompiers de PFR et ceux de Saint-Félicien sont intervenus rapidement, et la Société de protection des forêts contre le feu (Sopfeu) a pu leur donner un coup de main, car elle combattait déjà un feu de forêt sur le territoire de Saint-Félicien.

La cause exacte du sinistre n'a pas été établie. La Sopfeu soupçonne que les forts vents auraient pu déposer un tison sur les écorces.

Les flammes ont été maîtrisées, mais les équipes de la Sopfeu se sont mises à l'œuvre à 4 h mercredi matin.

Les opérations de l'usine n'ont pas été affectées, les pertes sont minimes pour PFR, même au niveau des copeaux brûlés.

«Ils sont inutilisables pour notre production de pâte, a dit Karl Blackburn, porte-parole de PFR.

«Par contre, les écorces devraient encore servir pour notre production d'énergie. La bonne nouvelle, c'est qu'il n'y a aucun blessé», a-t-il ajouté.

Si les vents forts ont possiblement transporté un tison, ils ont aussi compliqué le travail de la Sopfeu.

Quand l'alarme a été sonnée à l'usine, il y avait déjà un premier feu de forêt à La Doré, et un deuxième à Saint-Félicien. Il s'agissait en fait de petits foyers disséminés sur moins de deux hectares au total. Mais pour éviter tout danger de propagation, quatre avions-citernes et des équipes au sol ont été déployés.

La Sopfeu prévoyait demeurer mercredi sur le site de PFR à Saint-Félicien, et ce, peut-être jusqu'à jeudi, pour contrôler les braises sous l'amoncellement d'écorces.