/news/techno

Voyages

Sept bonnes raisons d’aller à Honolulu

Sarah Bergeron-Ouellet | journaldemontreal.com

Son nom fait rêver, mais on dit parfois d’Honolulu qu’elle est moins «hawaïenne» que les autres villes de l’archipel.

C’est vrai qu’elle est plus grande - c’est la capitale, après tout -, qu’elle abrite au-delà du quart de la population d’Hawaii et qu’elle a des petits airs de Miami, mais n’empêche: ce serait fou de passer à côté. Et ce serait encore plus fou de passer à côté de l’île magnifique où elle se trouve, Oahu.

Voici sept expériences à ne pas manquer:

1. Flâner sur la plage Waikiki

Waikiki est ce quartier d’Honolulu où se concentrent hôtels, magasins, bars et restaurants et où s’étire l’une des plus célèbres plages du monde: Waikiki.

Associée au surf depuis des décennies (les rois hawaiiens y surfaient déjà dans les années 1800), Waikiki Beach est un lieu parfait pour se baigner dans l’eau turquoise, s’offrir une leçon de «longboard» ou siroter un cocktail en regardant faire les autres. Parmi les terrasses iconiques: le Beach Bar du Moana Surfrider (hôtel ouvert en 1901) ou le Duke Kahanamoku's (du nom du mythique surfeur du 20e siècle).2.

Faire une randonnée dans un cratère

Le cratère Diamond Head - nommé Leahi en hawaiien - est un peu la tour Eiffel de l’île d’Oahu: on reconnaît sa silhouette sur les photos, on l’aperçoit depuis plusieurs rivages et on peut y grimper pour admirer Honolulu de haut. La randonnée sur le Diamond Head Summit Trail (2,5 km) démarre dans le creux du cratère et monte jusqu’à son sommet. Le chemin, qui comprend 175 marches, un tunnel et d’anciens bunkers, faisait partie du système de défense côtier construit en 1908 par l’armée américaine. C’est LA place pour prendre votre photo des gratte-ciels d’Honolulu et de l’océan.

3. Rouler le long de la Windward Coast

Honolulu, c’est bien, mais le reste d’Oahu... c’est encore mieux! N’hésitez pas à louer une voiture (les Jeep décapotables ont la cote) pour faire un «road trip» le long de la côte est de l’île, dite la Windward Coast. Entre le phare de Makapuu Point, à seulement 30 minutes de Waikiki, et le parc Kualoa, plus au nord, vous découvrirez une région magnifique bordée de «pali» (montagnes), de plages blanches, d’anses rocailleuses et de sublimes lagons. Pour tout dire, les paysages font parfois penser à certaines îles de la Polynésie française. Ce qui est dur à battre.

4. Découvrir Lanikai Beach

Si vous n’avez qu’un arrêt à faire sur la Windward Coast, c’est Lanikai Beach. Cette petite plage de sable blanc est baignée d’eau turquoise et flanquée de deux îles pointues qu’on peut rejoindre en kayak. Mais c’est aussi derrière la plage que ça se passe. Un sentier étroit et assez abrupt se cache dans le quartier résidentiel voisin, sur la crête d’une colline. Il est connu sous le nom de Pillbox Hike ou Kaiwa Ridge. On parie que les vues sur l’océan que vous aurez tout au long de la randonnée (1h à 1h30) seront l’un de vos plus beaux souvenirs d’Oahu.

5. Explorer Haleiwa et le North Shore

Si Waikiki Beach est connue pour le surf, que dire que la côte nord d’Oahu? Le «North Shore» est une véritable Mecque et les surfeurs professionnels s’y mesurent chaque année. Les plages les plus connues sont Pipeline et Sunset Beach, mais il y en a d’autres à découvrir, dont Turtle Beach où l’on peut voir des tortues. Charmante et relax, Haleiwa est la principale ville de la région. Ses bâtiments datant de l’époque des plantations de canne à sucre lui donnent un petit côté traditionnel et il fait bon s’y arrêter pour profiter de l’ambiance, des «food trucks» et des boutiques (de surf). Haleiwa est à 55 minutes de route de Waikiki.

6. Se prendre pour un «big shot» au Kahala

Vous cherchez un hôtel de luxe? Voici un classique qui va épater la galerie. Depuis son ouverture en 1964, le Kahala Hotel & Resort a été le choix de tous les présidents américains de passage - sauf Donald Trump - ainsi que d’une ribambelle de vedettes d’Hollywood allant d’Elizabeth Taylor à Justin Timberlake. Même la reine et le Dalaï-Lama y sont allés! Il faut dire que l’hôtel est situé dans une baie tranquille d’Honolulu, que sa plage est protégée par un récif de corail et que ses chambres haut de gamme sont bien apaisantes. Avis à tous: l’hôtel accueille des dauphins (dont deux nés sur place) depuis ses tout débuts.

7. Se régaler au Giovanni’s Shrimp Truck

Poke, «pupu» (entrées à partager), porc kalua... Oahu compte beaucoup de bonnes tables où découvrir les saveurs hawaiiennes, mais de tous les endroits qu’on nous a recommandés lors de notre passage, c’est un simple camion de bouffe de rue du North Shore qui est revenu le plus souvent: le Giovanni’s Shrimp Truck. On doit dire que ses crevettes à l’ail et à on ne sait quel assaisonnement secret ont vraiment valu le déplacement. Deux «food trucks» Gionvanni vous attendent: un à Kahuku et un à Haleiwa.- À savoir: au moment d'écrire ses lignes et selon les autorités, l'éruption du volcan Kilauea sur Big Island n'affectait pas le tourisme dans le reste de l'archipel.

Dans la même catégorie