/news/world

Wisconsin

Une mère accusée d’avoir laissé mourir sa fille handicapée

TVA Nouvelles

Une mère de famille du Wisconsin a été accusée lundi d’avoir laissé mourir sa fille de 13 ans, lourdement handicapée.

Lorsque les policiers ont retrouvé Brianna Gussert morte dans sa chambre en mai 2017, elle était recroquevillée au pied de son lit et portait une couche qui pesait plus d’une livre.

Selon le bureau du coroner du comté d’Outagamie, l’adolescente était morte depuis cinq jours quand elle a été retrouvée morte dans la maison familiale d’Appleton.

Le domicile était jonché de détritus et de nombreux insectes grouillaient un peu partout.

La mère de Brianna, Nicole Gussert, a expliqué pendant l’enquête qu’elle ne souvenait pas de la dernière fois qu’elle avait nourri sa fille ou changé sa couche rapporte CNN.

Brianna n’avait pas été lavée depuis plus d’une semaine avant sa mort et personne n’était venu voir comment elle allait selon des documents déposés en cour cette semaine.

Mme Gussert a donc été accusée lundi de négligence criminelle causant la mort et aussi de possession et distribution de drogues.

Si elle est reconnue coupable, elle pourrait faire face à une peine de 25 ans de prison.