/news/politics

Investissement de 1,3 milliard $

CSeries: le PQ accuse la ministre Anglade d’avoir menti

Marc-André Gagnon | Agence QMI

Le Parti québécois accuse la ministre de l’Économie, Dominique Anglade, de manquer de transparence et d’avoir menti en promettant, lors de l’étude des crédits budgétaires, que la vérificatrice générale ferait le point sur la valeur de l’investissement du Québec dans la CSeries de Bombardier.

«Elle a menti, elle a dit des faussetés. On était censé avoir ces informations-là. On ne les a pas obtenues», a déploré le député péquiste Alain Therrien, lors d’une mêlée de presse, jeudi matin.

Tel que rapporté dans nos pages, la vérificatrice générale Guylaine Leclerc, qui a déposé son rapport estival, s’est avouée incapable d’évaluer la valeur de l’investissement de 1,3 milliard $ fait par le Québec dans la CSeries faute de collaboration du gouvernement.

«Je n’ai pas été en mesure d’obtenir les éléments probants suffisants et appropriés concernant la valeur comptable de ce placement au 31 mars 2018», peut-on lire dans le rapport sur les états financiers du Fonds du développement économique (FDE) de la vérificatrice générale.

«C’est une abomination, a dit M. Therrien. Ils ont préféré se cacher (plutôt) que de dire la vérité aux citoyens à trois mois et demi de l’élection. Ça, c’est la façon de faire des libéraux depuis le début de ce projet-là.»

Dans la même catégorie