/regional/montreal/montreal

Système de collusion

Des entreprises redonnent 31 M$ à la Ville de Montréal

Sarah Daoust-Braun | Agence QMI

CHANTAL POIRIER/LE JOURNAL DE MONTRÉAL

La Ville de Montréal a récupéré 31 millions $ des entreprises qui ont participé au système de collusion dans la métropole dans le cadre du programme de remboursement volontaire (PRV).

Le montant a été confirmé jeudi par l’administration de Valérie Plante.

Même si elle est heureuse d’avoir perçu les sommes dérobées, la mairesse de Montréal Valérie Plante a fait savoir que le processus ne s’arrêtait pas là. « On a bien l'intention d'intenter des poursuites pour ceux qui ont décidé de ne pas prendre l'opportunité de participer au programme de remboursement volontaire. Pour nous, l'argent qui a été pris aux Montréalais doit retourner aux Montréalais », a-t-elle déclaré mercredi en point de presse.

Le PRV a été mis en place en 2015 pour récupérer les sommes perçues en trop dans les 20 dernières années par les entreprises dans le cadre de l’octroi de contrats publics.

L’argent récupéré sera investi dans les services aux citoyens, avait indiqué Valérie Plante en décembre.

La ministre de la Justice Stéphanie Vallée a dévoilé mercredi le montant total remboursé dans le cadre du PRV. Un total de 31 participants vont redonner près de 95 millions $.

Des ententes ont été conclues avec 32 organismes, dont Transports Québec et les villes de Laval et de Mascouche.

Dans la même catégorie