/news/currentevents

Fin du transit automobile

Près de 200 contraventions aux automobilistes sur le mont Royal

Yves Poirier | TVA Nouvelles

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a donné près de 200 contraventions à des automobilistes qui tentaient d’utiliser la voie de transit sur le mont Royal, a appris TVA Nouvelles. 

À LIRE ÉGALEMENT

Camillien-Houde: confusion chez les automobilistes et les touristes 

Ainsi la période d’adaptation et de transition est terminée, et le SPVM a ainsi décidé de sévir à l'égard des conducteurs qui ont franchi la zone interdite de 500 mètres située près de la cavalerie du service de police.

Pas moins de 85 contraventions ont été données sur le chemin Camillien-Houde et 109 sur le chemin Remembrance pour un total de 194.

Les autobus de la Société de transport de Montréal (STM), ainsi que les véhicules d’urgences et municipaux sont autorisés à faire le transit par le chemin Camillien-Houde.

Dans le cadre du projet-pilote, la Ville a d’ailleurs décidé de permettre aux automobilistes en provenance de l’ouest d’emprunter la section fermée aux véhicules pour accéder au cimetière Mont-Royal.

Sur le chemin du retour, les véhicules devront toutefois emprunter le chemin Camillien-Houde en direction est, et non pas le chemin Remembrance.

La fermeture de ce tronçon routier, un projet-pilote, est en vigueur jusqu’au 31 octobre prochain.

Au total, 10 000 véhicules circulaient chaque jour par ce chemin avant le début du projet pilote.