/news/law

Meurtre de Chloé Labrie à Kuujjuaq

Brève comparution de Randy Koneak à Amos

Jean-Francois Desbiens

 - TVA Nouvelles

Randy Koneak a comparu brièvement jeudi après-midi, au palais de justice d'Amos, une semaine après avoir été inculpé du meurtre prémédité de Chloé Labrie à Kuujjuaq, dans le Nord-du-Québec.

Le jeune homme de 20 ans doit revenir en Cour le 28 juin et la preuve n'a pas encore été complètement divulguée à la défense.

Randy Koneak possède de nombreux antécédents judiciaires depuis qu'il a atteint l'âge de la majorité en janvier 2016.

En avril 2017, il avait été condamné à 18 mois de prison pour cambriolage, vol de véhicule et voies de fait sur des policiers.

La Cour lui avait aussi imposé une période de probation d'une année, lui interdisant d'avoir des armes à feu en sa possession.

Chloé Labrie a été retrouvée sans vie dans son logement de Kuujjuaq dans la nuit du 12 juin dernier.

La jeune femme est décédée de blessures qui lui auraient été infligées par une arme à feu.

Originaire de Victoriaville, dans le Centre-du-Québec, la victime de 28 ans travaillait comme technologiste médicale dans le Nord-du-Québec depuis 2014.

Selon des sources locales à Kuujjuaq, Randy Koneak se serait introduit chez elle pour tenter de l'agresser sexuellement.

L'avait-il choisi par hasard ou la connaissait-elle? C'est une question qui demeure pour l'instant sans réponse.

L'accusé de 20 ans demeure incarcéré au centre de détention d'Amos en attendant la suite des procédures judiciaires. Son retour en Cour est prévu jeudi prochain.

Dans la même catégorie