/regional/estduquebec/gaspesie

Présence de baleines noires

Encore des zones de pêche fermées en Gaspésie

Simon Gamache-Fortin | TVA Nouvelles

L'industrie des pêches encaisse un autre coup dur puisque de nouvelles zones seront fermées en Gaspésie en raison de la présence de baleines noires.

Pêches et Océans Canada a annoncé, lundi soir, la fermeture temporaire de quatre nouveaux quadrilatères de pêche en Gaspésie en raison de la présence d'au moins une baleine noire. Cette nouvelle fermeture sera effective à partir de vendredi à 18h.

Les pêcheurs disposent habituellement de 48 heures pour retirer leurs engins de pêche après la fermeture d’une zone. Dans ce cas-ci, le délai a été prolongé jusqu’à vendredi en raison des forts vents.

Dans les quadrilatères en question, la pêche aux crabes des neiges, aux homards, à la plie et au flétan sont notamment pratiquées.

Ces nouvelles restrictions s'ajoutent à la vaste zone qui a été fermée près des côtes gaspésiennes au cours des dernières semaines. Toutes ces fermetures demeurent en vigueur, sauf avis contraire.

Les conséquences de ces fermetures se font déjà sentir dans tout l'Est du Québec.

La semaine dernière, certaines usines de transformation de fruits de mer éprouvaient de la difficulté à s’approvisionner. Certains employés se retrouvent donc temporairement sans gagne-pain.

Pêches et Océans Canada se dit bien conscient des effets de restriction de pêche sur l'industrie et travaille à remédier à la situation.

Plusieurs options sont évaluées en ce moment avec l'industrie, dont celle de reprendre ultérieurement certains jours de pêche perdus.

La fermeture de zones de pêche est ordonnée temporairement dès que des baleines noires y sont aperçues, dans l'espoir d'aider à préserver l'espèce.