/news/society

Textos au volant

Des youtubeurs pour sensibiliser les jeunes conducteurs

TVA Nouvelles

La Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) a décidé de faire appel à de populaires youtubeurs afin de sensibiliser les jeunes conducteurs aux risques de l’utilisation du cellulaire au volant.

Cette nouvelle initiative de la SAAQ survient à quelques jours de l’entrée en vigueur des nouvelles mesures du Code de la sécuritaire routière.

Le youtubeur Fred Bastien, choisi par la SAAQ pour un partenariat, a mis en ligne il y a quelques jours une vidéo dans lequel on le voit essayer de jouer à Mario Kart tout en envoyant des textos.

Alors qu’il avait terminé au premier rang une course dans le circuit Wario’s Gold Mine, le youtubeur a essayé la même course, mais en envoyant des messages à sa copine et à ses amis.

Dérangé par son appareil mobile, Fred Bastien a alors terminé au 9e rang la même course.

«On va se dire les vraies affaires, Mario Kart c’est un jeu qui te donne des chances. Dans la vraie vie, tu n’en as pas de chances. Tu te fais pogner, tu payes l’amende ou tu causes un accident», a lancé le youtubeur Fred Bastien.

Joindre les jeunes différemment

«Chaque année on est en campagne texto pour parler à l’ensemble de la population. On a toujours porté une attention particulière aux jeunes parce qu’ils sont comme nés avec ça dans les mains», a expliqué Gino Desrosiers, porte-parole de la SAAQ.

La SAAQ a fait appel à une agence publicitaire pour dénicher les youtubeurs parfaits pour sa nouvelle campagne afin de faire de la sensibilisation par les pairs.

«On essaie de les joindre avec des façons différentes», a ajouté le porte-parole.

En plus de celle de Fred Bastien, trois autres campagnes seront lancées au cours des prochains jours sur les réseaux sociaux.

«On voulait qu'ils aient une portée sur tous les réseaux sociaux», a précisé Gino Desrosiers de la SAAQ.

Fred Bastien est suivi par plus de 35 000 personnes sur YouTube, plus de 16 500 sur Instagram et près de 7800 personnes sur Facebook.

En vigueur dès samedi

Selon un sondage effectué par la SAAQ, 16 % des jeunes de 18 à 24 ans ont avoué avoir déjà fait un selfie alors qu’ils étaient au volant.

Se faire surprendre par la police à utiliser son cellulaire au volant coûtera plus cher à partir de samedi, alors que de nouvelles dispositions du Code de la sécurité routière entreront en vigueur.

 

Les amendes pour cette infraction seront désormais de 300$ à 600$ et elles seront accompagnées de 5 points d’inaptitude. Par le passé, une telle faute coûtait de 80$ à 100$ et entraînait 4 points d’inaptitude.

Dans la même catégorie