/news/techno

«Apple Pay» et «Android Pay»

Le paiement par téléphone intelligent gagne en popularité au Québec

Agence QMI

costumer scaning phone to pay

Kaspars Grinvalds - stock.adobe.com

Deux fois plus d’adultes québécois ont utilisé une méthode de paiement comme «Apple Pay» ou «Android Pay» pour régler des achats en 2017 comparativement à l’année précédente.

C’est ce qui ressort d’une étude publiée mercredi par le Centre facilitant la recherche et l’innovation dans les organisations (CEFRIO).

Cette méthode de paiement reste malgré tout assez marginale, souligne l’organisation, puisque seulement 8% des adultes l’ont utilisé en 2017.

Le paiement par téléphone intelligent est cependant plus populaire chez les 18-24 ans (14%). Les diplômés universitaires (10%) et les hommes (10%) sont également plus enclins à utiliser cette technologie, note le CEFRIO.

Un marché en ralentissement?

Si toujours plus de Québécois choisissent de s’équiper d’un téléphone intelligent (+4% en 2017), le marché semble cependant vivre un ralentissement, note le CEFRIO. Parmi les adultes québécois, seulement 10% ont l'intention d'acheter un téléphone intelligent au cours des douze prochains mois.

«Il s'agit ici, dans la plupart des cas, d'achats effectués pour remplacer des appareils pour des modèles plus récents, plutôt que de nouveaux utilisateurs», a indiqué Claire Bourget, directrice principale Recherche marketing au CEFRIO.

En effet, 70% des adultes québécois ayant l'intention d'acheter dans les prochains mois sont déjà détenteurs de téléphones intelligents.

Quant à la tablette, l’engouement est encore moindre: seulement 5% des adultes ont l’intention d’en acheter une. Soixante pour cent d’entre eux sont cependant de nouveaux utilisateurs.

Par ailleurs, à peine 2% des Québécois ont l’intention de se doter d’une montre intelligente au cours de la prochaine année.

Dans la même catégorie