/news/society

Cyclisme

Tour CIBC Charles-Bruneau: au diable la canicule!

Benoît Rioux

 - Agence QMI

TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

À 66 ans, Pierre Bruneau tient la forme. Le chef d’antenne du réseau TVA a ainsi entamé le parcours de quatre jours du Tour cycliste CIBC Charles-Bruneau, mardi matin, à Rivière-du-Loup.

«C’est la canicule, mais sur le bord du fleuve, on est bien, on ne peut pas se plaindre, a commenté M. Bruneau, au cœur de cette journée passée au Bas-Saint-Laurent. De toute façon, il ne faut pas s’arrêter à ce qu’on ne contrôle pas. Tant que j’aurai la santé, je continuerai d’être là.»

Comme les autres cyclistes qui l’accompagnent sur ce «parcours de l’Espoir», M. Bruneau doit rouler 600 kilomètres avant d’arriver à Boucherville, vendredi. C’est là qu’aura lieu le grand rassemblement avec tous les autres participants qui, selon la distance choisie, proviendront de Rivière-du-Loup, mais aussi de Bromont, Gatineau, Sherbrooke, Québec et Mont-Tremblant, notamment. Certains auront pédalé pendant une ou deux journées, partageant tout autant le sentiment d’accomplissement de cette grande activité de financement.

«C’est un défi personnel que chacun s’impose, mais il faut aussi avoir du plaisir à le faire, a noté Pierre Bruneau, dont le fils Charles est décédé à la suite d’une leucémie en 1988. Les enfants qui bataillent à tous les jours, c’est notre motivation. C’est pourquoi on porte des macarons avec les photos de ces enfants. C’est notre inspiration et c’est un bonheur incroyable de le faire pour eux.»

Le Tour Charles-Bruneau, qui en est à sa 23e présentation, a amassé une impressionnante somme de 3,3 millions $ en 2017. Les dons doivent évidemment se poursuivre afin de répéter un tel montant.

Voir les enfants sourire

Après une nuit passée à Montmagny, Pierre Bruneau et les autres cyclistes du «parcours de l’Espoir» se rendront à Québec, ce mercredi, avant d’atteindre Sorel-Tracy le lendemain en soirée. La journée de jeudi sera d’ailleurs la plus exigeante avec un total de 200 km.

Les participants n’en ressentiront qu’une plus grande fierté lorsqu’ils verront le sourire des enfants, vendredi après-midi, à Boucherville. Parmi ses investissements, la Fondation Charles-Bruneau s’est engagée, en mai 2017, à distribuer 22 millions $ au CHU Sainte-Justine, devenant ainsi le plus grand donateur de l’histoire de l’hôpital. Plus récemment, soit le mois dernier, un engagement de 4 M $ a été assuré pour l’Hôpital de Montréal pour enfants. Cela permettra de faire avancer la recherche sur les glioblastomes, une des formes les plus dévastatrices de cancer du cerveau. Y’a de quoi vouloir pédaler, même en pleine canicule!

Dans la même catégorie