/news/society

Élections

Le PQ promet de climatiser tous les établissements de santé

Agence QMI

S’il forme le prochain gouvernement, le Parti québécois promet de climatiser tous les établissements de santé au Québec, une initiative qui ne prendrait qu’un an.

La formation de Jean-François Lisée a profité de la canicule qui sévit un peu partout au Québec pour en faire l’annonce, mercredi.

«Un gouvernement du Parti québécois mettra en place un plan, déployé sur un an, pour que tous les établissements de santé puissent se doter d’un système efficace de climatisation. C’est nécessaire, bien sûr, mais c’est surtout humain», a expliqué par communiqué le porte-parole du PQ en matière de services sociaux, Dave Turcotte.

Fonds d'urgence

L’opposition officielle en a également profité pour demander au ministre de la Santé, Gaétan Barrette, de mettre sur pied un fonds d’urgence destiné aux directions des établissements de santé, afin de leur permettre de lutter plus efficacement contre la chaleur.

«Tous les établissements de santé du Québec, CHSLD et hôpitaux, doivent pouvoir climatiser adéquatement leurs espaces, pour assurer le confort à la fois des patients et des travailleurs», a ajouté M. Turcotte.

À LIRE ÉGALEMENT

Mort dans des «conditions exécrables» à Sacré-Coeur

Chaleur dans les CHSLD: un problème soulevé depuis longtemps

«Après 15 ans de règne libéral, le ministre de la Santé doit faire le bilan et nous donner l’heure juste quant à l’état du réseau», a-t-il ajouté.

Le PQ n’a pas chiffré sa promesse, puisqu'il n'a pas reçu du gouvernement un portrait de la situation.

Comme L’Isle-Verte

De son côté, la Coalition avenir Québec reconnaît également l’urgence de la situation, et blâme le gouvernement Couillard pour son inaction dans le dossier. La formation de François Legault considère urgent d’investir pour climatiser tous les établissements de santé au Québec.

«Ça fait 15 ans que le gouvernement ne fait pas sa "job", et c’est pour ça, qu’aujourd’hui, on a les résultats qu’on a», a analysé le député de la Coalition avenir Québec Éric Caire lors d’une mêlée de presse, mercredi.

Il croit d’ailleurs que les décès liés à la canicule ne sont pas sans rappeler l’incendie de L'Isle-Verte, au Bas-Saint-Laurent, où 32 personnes étaient décédées après qu’un incendie se soit déclaré dans une résidence pour personnes âgées.

«J’ai l’impression de revivre le triste épisode de L’Isle-Verte où des aînés sont morts parce que les résidences ne s’étaient pas équipées de gicleurs. Aujourd’hui, ce sont des climatiseurs», a dit M. Caire.

«Est-ce que ça va prendre encore beaucoup de morts pour que le gouvernement prenne conscience qu’il faut s’occuper des infrastructures?» a-t-il ajouté.

Pour sa part, le ministre Barrette reconnaît que des investissements sont à faire dans les infrastructures en santé, mais que plusieurs bâtiments ont déjà subi d’importantes cures de rajeunissement.

«Il faut reconstruire ces hôpitaux-là, ça coûte des sous, et c’est la raison pour laquelle on a un classement [de l’état des infrastructures]», a-t-il expliqué en entrevue à TVA Nouvelles.