/regional/estduquebec/gaspesie

La Martre

Une station d'essence autonome pour un petit village gaspésien

Vanessa Limoges | TVA Nouvelles

Les citoyens de La Martre, un petit village touristique de la Gaspésie, pourront de nouveau s'approvisionner en essence dans leur municipalité grâce à une station entièrement automatisée.

Les automobilistes qui s'y arrêtent doivent utiliser leur carte de débit ou de crédit pour faire le plein. Il n'y a aucun pompiste ou caissier sur place. La surveillance de cette station ouverte en tout temps se fait par caméra.

«On a peu de services dans notre petit village, alors il faut s'organiser pour garder ceux que l'on a pour pouvoir attirer de nouvelles familles, pour réussir à se développer. C'était primordial pour nous d'avoir une station», a dit le maire de La Martre, Yves Sohier.

Le village de 250 résidents n'avait plus de station d'essence depuis déjà deux ans, les citoyens devaient donc s'approvisionner dans les villages voisins. Pour les résidents de La Martre, la station d'essence la plus proche se trouvait à 20 kilomètres, à Tourelle.

Un investissement important

La station autonome a nécessité un investissement de 220 000 $.

«Ç’a été plus de 400 heures de travail pour réussir à avoir toutes les subventions nécessaires, on a travaillé avec acharnement», a lancé le maire.

La station devrait générer des profits chaque année, lesquels seront ensuite redistribués dans la communauté.

«Il y a 10 000 $ de bénéfices qui vont être injectés dans la communauté», a indiqué le préfet de la MRC de la Haute-Gaspésie, Allen Cormier.

Pour faciliter la transition vers ce système autonome, un pompiste sera sur place pendant une semaine pour aider les citoyens à se familiariser avec son fonctionnement.

La ville de Saint-Elzéar en Gaspésie possède aussi une station d'essence autonome et deux municipalités de la MRC de la Haute-Gaspésie pourraient emboîter le pas éventuellement.