/regional/sherbrooke/estrie

Tendance à la baisse

Moins de cas de maladie de Lyme en Estrie?

Jasmin Dumas | TVA Nouvelles

Pour la première fois depuis 2014, le nombre de cas de maladie de Lyme déclarés en Estrie pourrait diminuer cette année. En tout cas, la tendance est à la baisse. Au 5 juillet 2018, la Santé publique rapportait 19 cas, c'est 13 de moins qu'à pareille date, l'an dernier.

La Santé publique attribue cette baisse au printemps froid que nous avons connu, mais surtout à l'efficacité des campagnes de prévention et de sensibilisation. L'accès au traitement préventif par antibiotique dans plusieurs pharmacies jouerait également un rôle important.

En faisant la tournée des camps de jours, on se rend compte que le message passe. Tous sont sensibilisés aux dangers de la maladie de Lyme. «Dans nos formations, on nous dit d'être très vigilants. On vérifie la peau des enfants après chaque sortie», mentionne Sébastien Brochu-Desrosiers, moniteur à la Coop d'Aventure Bellevue.

À la base André-Nadeau de Sherbrooke, les moniteurs évitent carrément les activités dans les zones à risque. Les parents rencontrés lundi étaient rassurés de voir que les moniteurs prennent l'affaire au sérieux.

Reste à voir si la tendance à la baisse des cas de la maladie de Lyme en Estrie se poursuivra.

 

 

Dans la même catégorie