/regional/estduquebec/basstlaurent

Rivière Mitis

Pêche au saumon: début de saison catastrophique

Vanessa Limoges | TVA Nouvelles

Beaucoup moins de saumon qu'à l'habitude remonte la rivière Mitis  dans le Bas-Saint-Laurent depuis le début de la saison de la pêche il y a près d'un mois. Alors qu'on devrait compter près de 500 saumons en rivière à cette période de l'année, on en dénombre seulement 71.

«Nous n’avons pas les montaisons que nous devrions normalement avoir à ce temps-ci de l’année alors très peu de pêcheurs se présentent à la ZEC, plusieurs annulent leurs réservations et ici, si on n’a pas de pêcheurs, on n’a pas de revenu», explique le directeur général de la ZEC de la Rivière-Mitis, Alexandre Dionne.

Selon le directeur, les pertes financières de la ZEC se chiffrent à plus de 25 000$ depuis le début de la saison le 15 juin.

Un bris en cause

Depuis des décennies, on capturait les saumons à proximité de la centrale d’Hydro-Québec Mitis 2. Il y a quelques mois, un bris a forcé l’arrêt de la centrale.

Ainsi, le piège de capture a dû être déplacé, mais jusqu’ici le nouveau piège ne donne pas les résultats espérés.

«On a eu droit à des montaisons plus encourageantes dans les derniers jours, mais c'est quand même 86% moins qu'à l'habitude», souligne M. Dionne.

Nouveau piège

Hydro-Québec a procédé à plusieurs ajustements depuis l’installation du nouveau piège et assure continuer de travailler pour l’optimiser.

Puisque la centrale sera fermée pour une période indéterminée, la société d’État travaille également sur l’installation d’un nouveau piège permanent qui sera installé dès l’année prochaine.

Lundi 15 saumons ont été capturés, ce qui dénote une nette amélioration comparativement à la semaine dernière.

Du côté de la ZEC on demeure sceptique : «nous pouvons en capturer jusqu’à 30 par jour normalement alors on est encore nettement en dessous de la moyenne», précise M. Dionne.