/finance/homepage

Investissement

150 M$ pour créer trois laboratoires d’intelligence artificielle

Diane Tremblay | Journal de Québec

D’ici cinq ans, Martin Bouchard, cofondateur de Copernic, Coveo et du centre de données 4Degrés, qui a été vendu à Vidéotron, compte investir 150 millions de dollars pour mettre en place trois laboratoires de recherche dédiés à faire avancer l’intelligence artificielle au Québec.

M. Bouchard n’est pas seul dans cette aventure. Il pilote le projet avec son partenaire Vincent Thibault au sein de l’entreprise qu’ils ont formée, Bases.ai. Le premier centre sera situé à Lévis et nécessitera un investissement d’environ 50 millions de dollars.

«Tout le monde parle de l’intelligence artificielle, mais c’est très abstrait. Les gens veulent la développer, mais ça prend des laboratoires, des équipements, des ordinateurs, des robots. Ça prend toutes ces infrastructures et malheureusement, c’est très dispendieux. Donc, on offre aux entreprises de partager avec nous ces espaces dans plusieurs régions du Québec», a résumé M. Bouchard.

Partager les ressources

Les travaux de construction à Lévis vont débuter en septembre prochain.

«On vise la plupart des entreprises au Québec qui sont dans le monde industriel et qui veulent aller dans l’intelligence artificielle, mais qui n’ont pas les laboratoires et les ressources. L’idée, c’est aussi d’amener les gens à collaborer ensemble, même si parfois, ce sont des compétiteurs. Les géants comme Google et Microsoft ne font pas de cadeaux. Ils ont des milliards de dollars dans leurs comptes de banque. Ils siphonnent toutes les ressources qui sont disponibles. Il faut se positionner et prendre le virage au plus vite», a ajouté M. Bouchard.

Les cofondateurs de Bases.ai réaliseront une tournée du Québec pour identifier où seront situés les autres laboratoires.

Selon lui, l’intelligence artificielle représente la plus grande révolution industrielle jamais vue, peut-être plus importante encore que l’internet.