/news/law

Agression sexuelle et de tentative de meurtre

Antoni Bergeron renonce à son enquête sur remise en liberté

Shanny Hallé | TVA Nouvelles

COURTOISIE / SURETÉ DU QUÉBEC

Antoni Bergeron a renoncé à son enquête sur remise en liberté, lundi, au palais de justice de Sherbrooke. L'homme de 25 ans est accusé d'agression sexuelle et de tentative de meurtre.

Bergeron est suspecté d'avoir fait vivre une nuit d'horreur à une femme de 33 ans de Danville. En décembre dernier, il aurait répondu à une annonce placée sur Kijiji par la victime pour une chambre à louer.

Une fois sur place, le suspect aurait agressé sexuellement la femme à plusieurs reprises en la menaçant avec un marteau et aurait ensuite tenté de la noyer dans le bain.

D'ailleurs, les policiers tentent toujours de faire le lien entre Bergeron et d'autres crimes semblables qui auraient été commis ailleurs au Québec.

Antoni Bergeron restera derrière les barreaux jusqu'à la fin des procédures judiciaires. Il sera de retour devant le tribunal le 6 septembre prochain. À ce moment, le tribunal décidera si une enquête préliminaire aura lieu ou plutôt s'il fixe une date de procès.

Dans la même catégorie