/news/politics

Préoccupations des employeurs

Deux ministres fédéraux discutent des travailleurs étrangers

Agence QMI

Les ministres fédéraux Jean-Yves Duclos et Patty Hadju étaient de passage à Québec, mardi, pour discuter du Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET).

Le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail ont pris part à une table ronde organisée par Québec International.

La rencontre avait pour objectif d'écouter les préoccupations des employeurs de la région de Québec, où un manque de main-d'œuvre va jusqu'à contraindre certains commerces et restaurants à limiter leurs heures d'ouverture.

«Notre gouvernement est à l’écoute des employeurs de la région de Québec qui affrontent des défis lorsqu’il s’agit de trouver les travailleurs dont ils ont besoin pour faire progresser leur entreprise et notre économie», a fait valoir le ministre Duclos, par communiqué.

L'organisme de développement économique Québec International s'est dit heureux de constater que le fédéral est à l'écoute des préoccupations des employeurs de la Capitale-Nationale. «Ce programme est essentiel pour soutenir le développement de nos entreprises en matière de recrutement de talents, sur la scène nationale comme internationale», a précisé le PDG de l'organisme, Carl Viel.

L'an dernier, le PTET a permis de créer 17 608 postes pour des travailleurs étrangers du Québec. Un peu plus de trois travailleurs sur quatre est allé travailler dans le domaine agricole.