/news/politics

Chef des communications du SPVM

Ian Lafrenière pourrait être candidat à la CAQ

TVA Nouvelles et Agence QMI

 - Agence QMI

Le chef des communications du Service de police de la Ville de Montréal, Ian Lafrenière, s'apprêterait à faire le saut en politique avec la Coalition avenir Québec, a appris TVA Nouvelles.

Le principal intéressé a toutefois nié, lundi, avoir des visées politiques, tandis que son potentiel futur chef n’a pas voulu émettre de commentaires mardi lorsqu’il a été questionné sur cette possible candidature vedette.

«On va annoncer les candidatures en temps et lieu, mais je n’ai pas de commentaires à faire sur Ian Lafrenière», a déclaré François Legault alors qu’il était de passage au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Selon ce qu’a appris TVA Nouvelles, la CAQ souhaiterait faire d’Ian Lafrenière et de l’ancienne procureure de la commission Charbonneau, Sonia Lebel (candidate dans Champlain), les visages de l’intégrité au sein du parti.

Ce «duo de l’intégrité» reprendrait ainsi le thème mis de l’avant dans le passé avec la candidature de Jacques Duchesneau à la CAQ.

Une circonscription en vue

La CAQ aurait une circonscription en vue pour son candidat vedette potentiel.

Comme M. Lafrenière demeure sur la Rive-Sud de Montréal, le parti songerait à lui promettre celle de Vachon, qui comprend la partie de la Ville de Longueuil située dans l’arrondissement de Saint-Hubert. La circonscription est actuellement détenue par l’indépendante et ex-péquiste Martine Ouellet, qui a déjà annoncé qu’elle ne serait pas candidate aux prochaines élections provinciales.

Dans un courriel qu’il a fait parvenir à l’Agence QMI, M. Lafrenière a soutenu mardi qu’il «ne commente pas les rumeurs et autres choses qui [l]’impliquent».

«Nous avons entrepris toute une réforme pour restructurer le SPVM et je suis fier de ce qui est accompli jusqu’à maintenant. J’y consacre toutes mes énergies pour encore quelques semaines afin de respecter mes engagements et les échéanciers», a-t-il également indiqué dans son courriel.

M. Lafrenière prendra un congé sans solde au mois d’août, une absence qui était cependant prévue depuis longtemps et qui ne serait donc pas associée à un éventuel saut en politique active.

Il avait fait un retour à tête du service des communications au SPVM en décembre 2017, après avoir été écarté de ce poste par l’ancien patron de la police de Montréal, Philippe Pichet, en 2016.

Dans la même catégorie