/regional/troisrivieres/mauricie

La charge de travail a augmenté

Des élus trifluviens veulent une hausse de salaire

Louis Cloutier | TVA Nouvelles

Des conseillers municipaux de Trois-Rivières se considèrent mal payés. À peine huit mois après la dernière élection, une réflexion a donc été amorcée et pourrait se traduire par une hausse importante de leur traitement.

Les conseillers trifluviens gagnent 29 430 $ sur une base annuelle et bénéficient d’une allocation de dépenses de 14 715 $. «Nous connaissions les règles du jeu quand on s'est présentés sauf qu'à un moment, il faut réviser des situations», a dit le conseiller François Bélisle.

Ce dernier considère que la charge de travail a augmenté avec la disparition de deux districts électoraux. Leur nombre est passé de 16 à 14.

«L'idée est d'avoir plus d'équité entre les élus particulièrement, et d'essayer de trouver une manière de faire un ajustement avec le moins d'impact possible sur les citoyens», a plaidé le conseiller Denis Roy.

Son collègue Daniel Cournoyer n'est pas très chaud à l’idée d’une augmentation de salaire quoiqu'il ignore s'il votera pour ou contre la proposition le moment venu.

«J'ai posé la question. Lors de la tournée, est-ce qu'ils en ont parlé de l'augmentation de salaire à leurs citoyens quand ils les ont rencontrés? Personne ne m'a répondu là-dessus», a-t-il déploré.

Ce groupe majoritaire de conseillers avait rejeté une première mouture du budget municipal 2018 et en avait finalement appuyé une seconde prévoyant un gel de taxes. Ces conseillers préparent également une hausse de la tarification du stationnement sur rue et une révision de l'aide financière apportée par la Ville à l'Amphithéâtre Cogeco et au Grand Prix.