/finance/homepage

Deuxième trimestre

Un bénéfice record pour les restaurants de Groupe MTY

Agence QMI

ARG-MTY-ACHAT

PHILIPPE-OLIVIER CONTANT/AGENCE QMI

Le Groupe MTY, une entreprise basée à Montréal qui exploite 74 bannières de restaurants majoritairement au Canada et aux États-Unis, a réalisé un bénéfice record au deuxième trimestre.

Le bénéfice avant impôts et amortissements enregistré par Groupe MTY a atteint les 35,5 millions $, un sommet historique pour l'entreprise. Ce bénéfice atteint maintenant les 55,4 millions $ depuis le début de l'année, en hausse de 35 % par rapport aux six premiers mois de 2017.

«Le bénéfice net attribuable aux propriétaires a augmenté de 13% à 18,0 millions de dollars ou 0,72 $ par action, comparativement à 16,0 millions de dollars ou 0,75 $ par action pour la même période l'an dernier», a ajouté l'entreprise par communiqué, mardi.

Pour leur part, les revenus ont atteint 89,8 millions $ au deuxième trimestre, en hausse de 28 % par rapport au trimestre correspondant de 2017.

L'acquisition de Groupe Restaurants Imvescor, qui détenait notamment les chaînes Bâton Rouge, Pizza Delight, Scores, Mikes et Ben & Florentine, profite donc à Groupe MTY.

L'entreprise montréalaise détient un total de 74 bannières de restauration au Canada et aux États-Unis, pour environ 5700 restaurants en Amérique du Nord et ailleurs dans le monde.

Dans la même catégorie