/regional/troisrivieres/mauricie

Trois-Rivières

Affaire Vadeboncoeur: le conseil municipal approuve le retour des trois policiers

Louis Cloutier | TVA Nouvelles

 - Agence QMI

Le conseil municipal de Trois-Rivières a approuvé la réintégration de trois des quatre policiers impliqués dans l'affaire Vadeboncoeur en février 2013.

Marc-André Saint-Amant et Barbara Provencher redeviendront policiers à plein titre à compter du 13 août prochain. Une période de mise à niveau des connaissances leur sera nécessaire.

Pour ce qui est de Dominic Pronovost, il a choisi d'abandonner la fonction de policier et d'être réintégré comme pompier. Il reprendra le travail le 16 juillet. Son cas est toujours pendant devant le Commissaire à la déontologie policière.

Les trois policiers ont été informés de la décision du conseil municipal par le président de leur syndicat immédiatement après la séance spéciale.

«À à la suite de toutes les étapes qu'ils ont eu à passer, de toutes les épreuves qu'ils ont eu à passer, aujourd'hui on vient leur dire bienvenue, vous recommencez à travailler. C'est une excellente nouvelle», a lancé Louis Lesage, président du syndicat des policiers de Trois-Rivières.

Le chef de la police René Martin avait recommandé leur réintégration. «Pour les troupes, c'est une excellente nouvelle. L'ensemble des policiers ont appuyé depuis cinq ans leurs collègues de travail. Évidemment, ce sont des situations qu'on ne souhaite pas au sein d'un service de police. Il n'y a pas de gagnants dans un évènement comme ça», a commenté René Martin.

La question de la rétroactivité salariale pour les cinq ans de leur suspension sans solde n'est toutefois pas réglée pour Barbara Provencher et Dominic Pronovost. C'est un arbitre de griefs qui aura à trancher. En ce qui concerne Marc-André Saint-Amant, son retour a donné lieu à une entente complète incluant la question monétaire.

Dans la même catégorie