/news/currentevents

Des effectifs supplémentaires déployés

Menace d'attaque au camion-bélier : surveillance accrue à Toronto

TVA Nouvelles

De nombreux policiers supplémentaires ont été déployés à Toronto après que le service de police eut reçu une information concernant une menace d’attaque au camion-bélier près de la Tour du CN.

La présence policière a été accrue près du lieu touristique adjacent au Centre Rogers, où un spectacle des Foo Fighters est prévu jeudi soir.

Des agents ont aussi été déployés à proximité du parc d’attractions Canada’s Wonderland, à Vaughhan, à environ 45 minutes au nord-ouest de Toronto.

Ni la source des informations reçues ni le contenu exact n’ont été confirmés par les autorités lors d'un point de presse de la police tenu un peu avant midi, mais un document obtenu par Global News fait état d’une «information crédible» au sujet d’une potentielle attaque au camion-bélier menée jeudi.

Le mémo indique que le service policier «n’a pas reçu d’indications en lien avec une menace criminelle extrémiste à Toronto» et qu’un «haut degré de vigilance est de mise dans ces secteurs afin de repérer des comportements suspects et des indicateurs d’incidents qui pourraient entraîner une activité extrémiste».

Le commandant Mike Barsky de la police de Toronto avait répété plus tôt en journée que les autorités avaient reçu une information concernant un «risque potentiel pour la sécurité publique» qui expliquait une surveillance policière accrue dans les secteurs chauds de la ville.

Un porte-parole de la police de Toronto a d’ailleurs affirmé à Global News que le document sur laquelle la chaîne avait mis la main était une «ébauche de plan d’opérations» qui n’avait jamais été «approuvée».

Contacté par la chaîne, un représentant de la compagnie de location de véhicules U-Haul en Ontario a indiqué que la compagnie avait été contactée par les autorités afin que ses employés exercent une vigilance accrue. Ces derniers ont été encouragés à signaler les comportements suspicieux de clients à la police.

Le commandant Barsky s’est voulu rassurant, encourageant la population à se présenter sur le site sans appréhensions.

Les commerces autour de la Tour du CN demeuraient ouverts et le spectacle des Foo Fighters au Centre Rogers était maintenu.

Le bureau du premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, a déclaré être au courant de la «potentielle menace» et affirme suivre la situation de près.