/news/world

Iowa

Un garçon de 5 ans écrit son propre avis nécrologique

TVA Nouvelles

Un garçon de cinq ans décédé la semaine dernière d’un cancer pédiatrique rare a rédigé un avis nécrologique qui ne laisse personne indifférent.

«Mon nom est: Garrett Michael «Boofias». Mon anniversaire est: j’ai cinq ans. Mon adresse est: je suis un bulldog!»

C’est ainsi que débute la notice nécrologique (à lire en entier ici) du jeune Garrett Matthias originaire de Van Meter dans l’Iowa.

En plus de préciser que Batman et Thor sont ses héros préférés, le garçon dit qu’il aime beaucoup ses grands-parents qui ont une nouvelle maison et son oncle Andy «qui pue».

«Nous ne lui avons jamais vraiment parlé de ses funérailles. Nous ne parlions pas non plus du fait qu’il allait mourir. Mais nous avons eu beaucoup de conversations sur ce qu’il aimerait qu’il se passe s’il devait mourir», a confié la maman de Garrett, Emilie Matthias, à CNN.

«Ce sont vraiment ses mots. Nous avons tout retranscrit tel quel. Quand j’ai relu le tout, je me suis dit "wow" on dirait vraiment Garrett qui placote avec moi», a ajouté son père Ryan.

Le petit garçon, dont la maladie a été diagnostiquée il y a seulement neuf mois, a indiqué qu’il ne voulait pas de funérailles «parce que c’est trop triste».

Il a dit qu’il voulait à la place une installation de cinq structures gonflables, de la slush pour tout le monde et la présence de Batman bien sûr! Et surtout un feu d’artifice.

«Je veux aussi être incinéré comme la maman de Thor et qu’on transforme mes cendres en arbre. Comme ça je pourrais y vivre quand je serais un gorille», a-t-il demandé.

Ses parents vont donc honorer une grande partie de ses vœux samedi lors d’une cérémonie où le guerrier Thor sera omniprésent.

«Nous avons beaucoup pleuré dans les neuf derniers mois. Je pense que nous pouvons donc faire de cette journée un moment spécial, qui ne sera pas triste», a précisé Emilie Matthias.

La dispersion des cendres de Garrett devrait avoir lieu plus tard quand ses parents auront réussi à transformer ses cendres en arbre.

Un arbre qui se trouvera dans un lieu préservé ont-ils écrit.