/news/currentevents

Québec

Des fraudeurs se font passer pour des fonctionnaires du fisc

Agence QMI

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) recommande au public de se méfier de fraudeurs se présentant comme des employés de l’Agence du revenu du Canada (ARC).

Les fraudeurs adoptent différentes approches et communiquent avec leurs victimes potentielles par courriel, par message texte ou par téléphone.

«Prétendant que de récentes vérifications ont révélé des erreurs dans les déclarations de revenus, les fraudeurs exigent des contribuables qu’un remboursement soit effectué immédiatement ou, inversement, qu’ils doivent de l’argent. Les fraudeurs menacent les contribuables qu’ils devront acquitter des frais supplémentaires s’ils ne payent pas, qu’ils feront de la prison ou qu’ils seront expulsés. Puis, ils exigent que le paiement soit fait par l’intermédiaire d’une entreprise de transfert de fonds, par carte de crédit prépayée ou par carte-cadeau de type iTunes ou encore par Bitcoin», a précisé la police de Québec, par communiqué.

Dans le courriel envoyé aux victimes, les fraudeurs insèrent un lien dirigeant leurs victimes vers un site internet à l’image du véritable portail de l’Agence du revenu du Canada. Or, il n’en est rien et les gens, s’ils poursuivent toutes les étapes et fournissent des renseignements sensibles, peuvent subir un vol d’identité.

Le SPVQ recommande notamment aux gens de ne pas divulguer de renseignements personnels au téléphone, par message texte ou par courriel.